Recherche

Commander via Amazon

Collection « Lettres »

Jean-Paul Curnier
128 pages, 15 x 21 cm, cousu
ISBN 2-87317-081-6
15 €, 1999

Il y a des gens aussi qui s’emploient à rater tout ce qu’ils entreprennent avec un talent, une énergie sans pareils. En fait, ils savent mieux que les autres ce dont ils sont capables. Et finalement, ils savent aussi qu’ils sont les seuls à pouvoir y faire quelque chose, pour éviter le pire. En général, leur échec est tel, tellement absolu, qu’il est impossible d’imaginer ce qui aurait pu avoir lieu à la place… Sans doute une réussite qu’il valait mieux ne pas montrer.

Jean-Paul Curnier, philosophe, écrivain et vidéaste né à Arles en 1951, a récemment publié Le Désordre des tranquilles (Via Valeriano, 1996) ; Aggravations (Fourbis, 1997) ; Le M.A.C de Marseille, une affaire de musée d’art (Sens & Tonka, 1997) ; La Culture, suicidée par ses spectres (Sens & Tonka, 1998).