Recherche

Autres articles dans cette rubrique

Commander via Amazon

Accueil du site // Catalogue // Titres // lll. Art // Collection « Memento » // Oies sauvages riaient et Dieu s’endormit tôt (Les)
Collection « Memento »

Jean-Luc Mylayne
textes de Laurent Busine
textes français / néerlandais / anglais
ISBN 2-87317-251-7
64 pages, 18 ill., 17 x 24 cm, cousu
14 €, 2004

Jean-Luc Mylayne est un portraitiste ! Avec infiniment de précautions, de respect et d’estime, Jean-Luc Mylayne capte des moments fugaces qu’il nous offre en présent. Il est le portraitiste de cette présence sourde du monde que nous entendons confusément siffler, chanter, piailler, qui nous entoure de toutes parts et qui parfois nous enchante mais que nous ne voyons pas ou que nous regardons si peu. Vouloir réduire le propos des photographies de Jean-Luc Mylayne aux oiseaux est aussi sot que de prétendre que Jean-Baptiste Siméon Chardin s’en est tenu, sa vie durant, à peindre des natures mortes ou des servantes quand, lui aussi, nous racontait le monde dans sa douce et tendre intimité.

Jean-Luc Mylayne est né à Amiens en 1946. Ses photographies ont été montrées dans le cadre d’expostions personnelles à la galerie Barbara Gladstone de New York, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris et au musée d’Art moderne de Saint-Etienne. Elles ont également été présentées à l’occasion d’expositions collectives comme « Zeichen und Wunder » à la Kunsthaus de Zurich, « Terra incognita » au Neues Museum Weserburg de Brême, à la Biennale d’art contemporain de Lyon en 2001 ou encore à la Haunch of Venison Gallery de Londres.