Recherche

Autres articles dans cette rubrique

Accueil du site // Catalogue // Titres // I. Études et essais // Collection « Essais » // Marcheuses au bord du gouffre
Collection « Essais »

Onze figures tragiques des lettres féminines
216 pages, 15 x 21 cm, broché
ISBN 978-2-87317-501-6
22 €, 2017

Emily Dickinson, Else Lasker-Schüller, Renée Vivien, Nelly Sachs, Marina Ttsvetaïeva, Edith Södergran, Milena Jesenskà, Annemarie Schwarzenbach, Unica Zürn, Ingeborg Bachmann, Sylvia Plath : onze femmes de génie qui payèrent de leur vie leur parcours intrépide à travers le siècle. Ces insoumises des lettres donnèrent le jour, au plus noir de leur nuit, à des œuvres destinées à bouleverser le visage de la modernité. Certaines, accablées d’outrages ou d’indifférence, firent le choix de mourir en pleine jeunesse ; d’autres se livrèrent à la drogue, l’alcool, le sexe comme on se jette d’un pont dans la rivière. Toutes eurent en commun le refus, la révolte, la volonté d’exister à l’envers des conventions.

Nohad Salameh, née à Baalbek (Liban), est l’une des voix marquantes de la francophonie. De son père, poète de langue arabe, elle a hérité du goût des mots et d’une approche vivante des symboles. Établie à Paris depuis son mariage avec l’écrivain français Marc Alyn en 1989, elle a fait paraître une douzaine de recueils couronnés par le Prix Louise-Labé en 1988 pour L’Autre Écriture, le Grand Prix de Poésie d’automne de la société des gens de lettres en 2007 et le Prix Paul Verlaine de l’Académie française en 2013 pour D’Autres annonciations qui regroupe un choix de ses poèmes (1980-2012). Quant au Livre de Lilith (2016), dédié à Nadja, Camille Claudel et aux « captives d’alzheimer », il constitue une approche neuve de la condition féminine. En 2014, un Fonds Nohad Salameh a été créé au Liban, au centre patrimonial Phénix de l’université Saint-Esprit de Kaslik. Officier dans l’ordre des Palmes académiques (2002), elle est membre du jury du Prix Louise Labé depuis 1990. Ses poèmes ont été traduits en arabe, espagnol, roumain et serbe.