Recherche

Collection « Lettres »

Anne Penders
128 pages, 15 x 21 cm, 25 photographies noir et blanc
ISBN 978-2-87317-484-2
19 €, 2017

Poétique et politique, le travail polymorphe d’Anne Penders interroge la notion même de position (théorique autant que territoriale) dans un monde troublé. Il ne documente pas, il exhume, pointe du doigt, donne à voir. Il essaie. Quelque chose. Toujours comme « à travers ». Elle a consacré une thèse de doctorat aux concepts de déplacement et de voyage dans la mouvance du Land Art, des romans, de la poésie en prose, des articles scientifiques et d’autres moins… Elle a publié une douzaine d’ouvrages, réalisé de très nombreux films courts ainsi qu’une dizaine de créations sonores. Pour changer, elle vit pour le moment plutôt à Bruxelles qu’ailleurs. Après de nombreuses années dédiées à une certaine idée de la Chine, elle travaille actuellement sur, autour, à partir de la Grèce.

Anne Penders, docteur en philosophie et lettres, est historienne de l’art et artiste, écrivaine et et photographe. Elle a publié une dizaine d’ouvrages (romans, poésie, essais, expériences) dont Brancusi, la photographie ou l’atelier comme « groupe mobile » (La Lettre volée, 1995), Conversation avec Christo et Jeanne-Claude (Tandem, 1995), En chemin, le Land Art (2 tomes, La Lettre volée, 2000), Le Lundi d’après (Esperluète, 2007), Jaune (Le Cormier, 2009), L’Envers (Le Cormier, 2012), De Chine (La Lettre volée, 2014) et a réalisé de très nombreuses courtes vidéos ainsi qu’une dizaine de créations sonores.