Recherche

Articles associés

Autres articles dans cette rubrique

Collection « Art et photographie »

Photos de familles, portraits de société
Daniel Vander Gucht (s.l.d.)
Co-édition avec le Centre culturel de Namur
80 pages, 80 photos couleurs, 18 x 23 cm, cartonné
ISBN 978-2-87317-543-6
20 €, 2019

« Familles, je vous like ! », c’est d’abord une exposition aux Abattoirs de Bomel (inauguration le 18 septembre 2019) qui réunit le travail d’artistes de différentes époques, Norbert Ghisoland, Herman Bertiau, Anne De Gelas, Sébastien Reuzé, Gaël Turine, Natalia de Mello et le duo Libert+Suàrez sur le thème de la photographie de famille aux Abattoirs de Bomel (Namur). Cette thématique universelle et centrale permet en effet de réunir le travail d’artistes professionnels et de photographes amateurs ainsi que la participation directe de familles invitées à poser pour les photographes ou à partager avec le public leurs archives intimes tirées de leurs albums de photo. C’est donc aussi un regard, celui du commissaire et sociologue Daniel Vander Gucht, sur les familles d’aujourd’hui, les photos de familles constituant autant de portraits de société. En parallèle à l’exposition, il y a en effet la découverte des livres sur les photos de familles de participants à l’atelier de photo argentique animé par le photographe Alexandre Christiaens. Des habitants de Namur nous ont confié leurs photos de familles qui ont servi pour les affiches et les invitations et l’artiste Natalia de Mello a rencontré dix familles qui habitent les quartiers de Bomel et de Saint-Servais qui ont accepté de poser aux fenêtres de leur maison. Ces photos occuperont l’espace public.

Norbert Ghisoland est un photographe hennuyer du début du XXe siècle dont le studio a dû voir défiler toute la région, toutes classes sociales et classes d’âge réunies ; Herman Bertiau s’est notamment fait connaître par ses photos de familles posant dans leur intérieur pour Bruxelles intime dans les années 1970 ; Anne de Gelas poursuit un travail intimiste sur son noyau familial depuis toujours ; Sébastien Reuzé a suivi une famille française dans son exode urbain dans la campagne profonde ; Natalia de Mello et Gaël Turine rendent compte de l’hébergement de migrants par des familles belges tandis que Libert+Suarez proposent une installation relative aux albums de famille.