Revue de l’Institut de sociologie

Revue de l’Institut de sociologie 2017 (vol. 87)
Daniel Vander Gucht (s.l.d.)
136 pages, 15 x 23,5 cm, broché
ISBN 978-2-87317-556-6
25 €, 2019
Commande : https://www.exhibitionsinternational.be/documents/catalog/9782873175566.xml

Ce numéro de la Revue de l’Institut de sociologie de l’Université libre de Bruxelles propose un ensemble d’articles qui ambitionnent d’interroger l’écriture de la sociologie, c’est-à-dire de rompre avec cette idée reçue qui voudrait que les scientifiques, en sciences humaines comme dans les autres sciences, ne font pas de la littérature mais énoncent des discours de vérité qui seraient une simple retranscription neutre et objective de la réalité sociale. Or cette conception positiviste et naïve de l’écriture a été mise à mal par les tenants des sciences sociales qui ont adopté ce qu’on a appelé le « tournant linguistique » et ce volume s’emploie non seulement à réfléchir à nouveaux frais sur les règles de l’écriture sociologique qui restent encore largement à établir et à proposer deux lectures plus classiques de sociologie de la littérature (l’une porte sur les écrivains juifs de langue française et l’autre sur la question du genre dans la littérature africaine) mais aussi sur les coulisses de l’enquête sociologique.

Écrire la sociologie :
Daniel Vander Gucht, « Introduction : Les règles de l’écriture sociologique » ; Jean-Yves Trepos, « L’incidence des visions du monde dans l’écriture des sciences sociales » ; Christophe Voilliot, « Écriture sociologique et romans d’élection » ; Matthieu Béra, « Le double Je de Durkheim » ; Clara Lévy, « Pour une analyse sociologique de l’écriture littéraire. Le cas de l’étude sociologique des œuvres des écrivains juifs de langue française » ; Ernest Bassane, « La transgression des normes sociales dans le discours littéraire : dialogue entre littérature et sociologie dans La vie en rouge de Vincent Ouattara » ;

Les coulisses de l’enquête :
Giulietta Laki, « À quoi tient une enquête de terrain ? Postures épistémologiques en chair et en os » ; Rachel Brahy, « Au cours de l’enquête : récit méthodologique d’une recherche doctorale sur le théâtre-action ».