Recherche

Autres articles dans cette rubrique

Collection « Essais »

Henri-Pierre Jeudy
104 pages, 15 x 21 cm
ISBN 978-2-87317-570-2
17 € 2021
Commande : https://www.exhibitionsinternational.be/documents/catalog/978287317570-2.xml

Sociologue émérite du CNRS bien connu, l’auteur emprunte ici un chemin de traverse original entre l’essai savant et l’écriture romanesque qui met le savoir universitaire à l’épreuve de la sensibilité du quotidien qu’il arpente en esprit libre et alerte. Dans ce court traité, l’auteur, adoptant la tradition d’une philosophie héraclitéenne, se référant à Jorge Luis Borges et à Vladimir Jankélévitch, met en perspective le jeu des contraires dans la vie quotidienne et dans nos manières d’appréhender le monde et les choses. La perplexité est un état du corps et de l’esprit qui accompagne nos interrogations sur la vie et sur nos relations au monde. À l’encontre de la certitude, elle suppose toujours la possibilité d’un sens « autre ». Elle est l’état originel de la « pensée interrogative ». Ce livre est composé d’une analyse de la perplexité et d’une série de nouvelles présentées comme des allégories.

Henri-Pierre Jeudy, sociologue au CNRS, philosophe et écrivain, est l’auteur de nombreux essais sur les phénomènes de destruction et de conservation des sociétés, sur la communication et l’ironie, sur les stéréotypes du corps et l’art. Il a déjà publié à La Lette volée La Communication sans objet (1994) L’Ironie de la communication (1996) et La Culture en trompe-l’œil (2006), des récits dont Conte de la mère morte (1997), Aligato (1999), Même les fantômes (2002), La Zigzagure (2017) et même un recueil de poésie avec Emmanuel Tugny, La Reine Eupraxie (2006).