Recherche

Autres articles dans cette rubrique

Commander via Amazon

Collection « Histoire du spectacle »

Conversation sur le théâtre provisoire
Patrick Roegiers
ISBN 2-87317-205-3
64 pages, 14 ill., 17 x 24 cm, cousu
14 €, 2003

« Le 31 juillet 1983, deux ans après la suppression brutale, sans appel et sans soutien, de mon théâtre, j’ai quitté définitivement la Belgique, sans me retourner ni savoir ce que je deviendrais, mais en étant sûr au fond de moi que j’aurais un jour raison de mon histoire. L’occasion se présenta en juin 1997 lors d’un entretien, que je pris ensuite la précaution d’écrire, accordé à Roger Burton et à Stanislas Cotton, qui fut publié en décembre de la même année dans le n°3 de la revue Or Not. » (Patrick Roegiers, Saint-Maur, 30 novembre 2002)

Patrick Roegiers, dramaturge belge, retrace l’histoire du Théâtre provisoire à Bruxelles (1973-1981) dont il assura la direction jusqu’à sa fermeture. Auteur prolixe et polygraphe, il a publié de très nombreux ouvrages dont des romans et récits au Seuil : Beau regard, L’Horloge universelle, L’Artiste, la Servante et le Savant. Deux monologues, Hémisphère Nord, La Géométrie des sentiments, L’Oculiste noyé, Tripp, Le Mal du Pays. Autobiographie de la Belgique (à paraître), mais aussi des essais sur la photographie consacrés à Lewis Carroll, Diane Arbus, Bill Brandt, Robert Doisneau, Herb Ritts ou à son ami Roland Topor, Magritte et Picasso.