Recherche

Autres articles dans cette rubrique

Commander via Amazon

Collection « Singularités »

Un art de la décomposition
Thierry Lenain
ISBN 2-87317-092-1
216 pages, 61 ill., 17 x 22 cm, cousu
23,50 €, 1999

L’art d’Éric Rondepierre (Orléans, 1950) décompose l’imaginaire cinématographique pour nous en montrer les « taches aveugles ». Cette décomposition commence par une fragmentation de la bande filmique : l’artiste arrête le défilement, isole des instantanés et les présente sous forme d’agrandissements photographiques. Un film n’est autre chose qu’un flux d’images élémentaires qui ne peuvent jamais apparaître pour elles-mêmes dans le cadre d’une projection normale : elles n’existent que pour se trouver sacrifiées au profit d’une illusion d’optique. Leur exhibition dans le champ artistique fait ainsi surgir une part de l’ombre et du sacrifice dont se nourrit le cinéma.

Thierry Lenain, né en 1960, enseigne l’esthétique et la philosophie de l’art à l’Université libre de Bruxelles depuis 1990. Il est l’auteur de La Peinture des singes. Histoire et esthétique (Syros/Alternatives, 1990) et Pour une critique de la raison ludique. Essai sur la problématique nietzschéenne (Vrin, 1993).