Revue « L’Étrangère »
ISBN 978-2-87317-358-6
160 pages, 1 reproduction de Robert Suermondt, 14 x 23 cm, cousu
15 € , 2010

Le présent numéro de la revue L’étrangère comporte plusieurs textes de critiques relatives à la poésie contemporaine. Un premier texte, celui de Michel Collot, revient sur la problématique du paysage en poésie pour interroger deux auteurs actuels, Michaël Batalla et Olivier Domerg. Il s’agit dans ce cas de réfléchir sur la manière dont le paysage prend place dans ces poésies, lesquelles affirment « volontiers leurs distances vis-à-vis d’une conception confondue avec le lyrisme en écartant la tentation de l’image et du pathos ». Dans la foulée de ce premier texte, Pierre Chappuis propose pour sa part un essai autour du paysage et de la mémoire, ainsi qu’une réflexion concernant les derniers textes du poète Pierre Voélin. Deux études concernent la poésie anglo-américaine. Le premier est de Léopold Peeters, qui propose une lecture précise de quelques poèmes de Wallace Stevens, lecture éclairante pour l’ensemble de l’œuvre. François Amanecer, pour sa part, revient sur la poésie de Sylvia Plath enfin d’en offrir une interprétation. Enfin une suite de textes inédits nous est proposée par Jean-Pierre Burgart, ainsi que des extraits de Hubert Antoine et de Michel Pagnoux.

Contributions de François Amanecer, Hubert Antoine, Jean-Pierre Bugart, Pierre Chappuis, Michel Collot, Michel Pagnoux, Léopold Peeters, Pierre-Yves Soucy.