Recherche

Collection « Poiesis »

On ne voit que dehors
Pierre-Yves Soucy
80 pages, 14 x 21 cm
ISBN 978-2-87317-465-1
15 €, 2016

Les jeux de mémoire sont au coeur de ce livre de poésie. il ne s’agit en aucune manière de retours nostalgiques à quelque source première mais bien à ce qui anime le monde de la parole dans le rapport qu’il entretient à l’expérience poétique telle qu’elle se révèle lorsqu’elle appelle l’expérience de la vie. ces jeux de mémoire débordent sur le présent tel qu’il se configure au moment de la lecture. comme le signalait il y a peu Esther Tellermann, la poésie de cet auteur en est une, rare, où le dehors ouvre l’espace du dedans. Ces neiges, que rappelle le titre, ne sont pas qu’un prétexte circonstancié. elles sont tout ce qu’elles évoquent à travers les rappels d’une marche qui signale, tôt, la rencontre de l’autre. La perception du visible est alors troublée par tout ce qui l’envahit. et c’est du point de vue sensible que le jeu de la parole se déploie. Doublement puisque cette suite de textes articulés les uns aux autres signale un principe de fermeture/ouverture des mondes, sa volatilité explosive, et son attentat permanent aux systèmes, aux codes et aux normes, à la fois dans la manière d’être et dans la façon de l’exprimer. La dimension spatiale bouleverse la dimension temporelle. L’instant c’est l’espace temporel de la découverte de l’autre sous toutes ses formes, c’est le moment critique où la vie prend forme et se laisse quelque peu deviner.

Pierre-Yves Soucy, né au Québec, est poète, essayiste, traducteur et éditeur. il a vécu en Belgique, en France, au Mexique, en Irlande et actuellement au Vietnam. Docteur en sociologie politique de l’université libre de Bruxelles, il a enseigné dans plusieurs universités et travaillé pendant dix ans comme attaché de recherche à la Bibliothèque royale de Belgique – section poésie et littérature étrangère (A.M.L.) – avant d’occuper la chaire Roland-Barthes à l’université de Mexico (unaM) de 1998 à 2001. engagé dans l’édition depuis des années, il est directeur des éditions Le cormier et de la revue L’étrangère. Il a publié une quinzaine de livres de poésie et de nombreux essais dans les domaines de la culture, de l’art et de la poésie modernes et contemporaines. Précédent livre publié : D’une obscurité, l’éclaircie (2013).