Recherche

Collection « Poiesis »

Esther Tellermann
104 pages, 14 x 21 cm, cousu
ISBN 978-2-87317-425-5
17 €, 2014

Par rapport à ses autres livres, cette suite poétique d’Esther Tellermann fera date. Elle se compose d’un ensemble de textes en relation directe avec la lecture qu’elle aura réalisée des Carnets du poète André du Bouchet. Faite de rigueur et de liberté, son écriture va bien au-delà d’une simple lecture, car il s’agit d’inviter le lecteur à la suivre sur les terres de l’un des poètes les plus exigeants, et sans aucun doute, des plus importants, de la seconde moitié du XXe siècle. Chez Esther Tellermann, l’expérience de lecture est simultanément expérience du monde, proposant ainsi une approche poétique selon une double perspective : de ce qui aura été éprouvé dans le geste, dans l’instant de lecture et donc de la réception proprement dite ; puis dans le travail de création, lequel aura permis non seulement d’ouvrir selon de nouvelle voies expressives les textes lus, mais aussi de conduire à partir de ceux-ci une parole poétique au-delà du cadre sensible qui aura présidé à leur constitution. Il ne s’agit pas pour elle de limiter le traitement de la parole, comme s’il s’agissait d’un motif différé, d’un prétexte de facilité, mais bien de poser une vue sur les textes de du Bouchet à l’origine de l’écriture de ces poésies.

Esther Tellermann, née à Paris en 1947, est normalienne et agrégée de Lettres. Après avoir enseigné dans le secondaire, elle est actuellement psychanalyste. Depuis un premier texte, sur L’Innommable de Samuel Beckett, dans la revue Action poétique en 1976, elle a collaboré à de nombreuses revues dont Banana Split, Poésie, Ralentir travaux, Moriturus, Le Nouveau Recueil, L’Étrangère, Rehauts ou Le Préau des collines. Elle est également membre du comité de rédaction de la revue de psychanalyse La Célibataire. Son premier recueil poétique, Première apparition avec épaisseur, obtient un prix de l’Académie française en 1986. Il est publié chez Flammarion, comme les suivants – huit recueils à ce jour, jusqu’au dernier paru chez cet éditeur en 2011 et intitulé Contre l’épisode. Son dernier recueil, Le Troisième, est paru aux éditions unes à l’automne 2013. Le travail d’Esther Tellermann figure dans de nombreuses anthologies dont l’Anthologie de la poésie française du XVIIIe au XXe siècle parue en 2000 dans la “Bibliothèque de la Pléiade”.