Recherche

Autres articles dans cette rubrique

Collection « Essais »

Tome 1. Walter Benjamin
Rainer Rochlitz
Sous la direction de Christian Bouchindhomme et Geneviève Rochlitz
Avant-propos de Pierre Rusch
ISBN 978-2-87317-365-4
224 pages, 15 x 21 cm, cousu
Vendu avec les deux autres volumes sous coffret
ISBN 978-2-87317-368-5
64 € le coffret avec les trois tomes, 2010

Les textes de Rainer Rochlitz sur Walter Benjamin témoignent de la difficulté d’hériter cette pensée, dont le rayonnement a parfois masqué les enjeux et les contradictions. Lecteur, traducteur et commentateur de Ben-
jamin, Rochlitz pouvait aussi partager cette posture de médiateur que l’auteur du Livre des Passages voulait assumer entre la France et l’Allemagne. Il ne tombe pas pour autant dans le piège de l’identification, et c’est encore un Benjamin philosophe qui transparaît en filigrane dans ces études, un Benjamin qui, jusque dans l’extrême densité littéraire de ses textes, demande à être intégré dans la confrontation et la discussion des idées. (Pierre Rusch)

Rainer Rochlitz (1946-2002) a été directeur de recherche au CNRS et directeur de séminaires à l’École des hautes études en sciences sociales et à l’Université européenne de philosophie. Philosophe, historien d’art et traducteur français spécialiste d’esthétique, il a beaucoup contribué à faire connaître les écrits du jeune Georg Lukács, de Walter Benjamin et de Jürgen Habermas dont il fut l’un des principaux traducteurs en France. Il a notamment publié aux éditions Gallimard : Le Désenchantement de l’art. La philosophie de Walter Benjamin, 1992 ; Subversion et subvention. Art contemporain et argumentation esthétique, 1994 ; L’Art au banc d’essai. Esthétique et critique, 1998, ainsi qu’une édition des essais de Walter Benjamin, Œuvres, 3 tomes, 2000.