Recherche

Autres articles dans cette rubrique

Collection « Essais »

Le X de la génération Y
Julie Van der Kar, François De Coninck et Pierre-Yves Desaive (s.l.d.)}}
128 pages, 15 x 21 cm, 16 illustrations noir et blanc,
ISBN 978-2-87317-478-1
22 €, 2016

Outre l’allusion au plus connu des sites de pornographie en ligne, WE PORN évoque un fait : qu’on veuille le(sa)voir ou pas, la pornographie galopante du monde, ça nous regarde désormais toutes et tous. Plusieurs œuvres d’artistes contemporains présentées ici interrogent le pouvoir de fascination, les notions d’obscénité, d’interdit, de transgression et brouillent les frontières entre le montré et le caché. Plus qu’un catalogue de l’exposition du même nom, cet ouvrage collectif propose sur la question des pornographies des outils d’analyse, de réflexion et critique non-moralisante issus du monde du cinéma, de la sociologie, de la philosophie, des arts, de la psychologie, de la psychanalyse et de la pédagogie. Ce qui semble caractériser notre époque, c’est l’exhibition de l’intime et du sexuel. Mais quelle est l’influence des images pornographiques sur nos identités ? Comment accompagner la diffusion de ces images pornographiques pour éviter la confusion entre constructionet réalité chez les plus jeunes ? Faut-il faire le deuil de la pornographie comme expression cinématographique ? Que sont les nouveaux territoires sexuels tels que chatroulette ? et qu’est-ce que l’obscénité finalement ? enquoi est-il plus immoral de montrer des actes sexuels plutôt que des meurtres ? Parler du x semble encore tropinconvenant et inapproprié pour le champ de l’éducation sexuelle et de l’éducation aux médias. Pourtant un encadrement pédagogique s’avère nécessaire pour susciter la réflexion critique et comprendre en quoi la porno-graphie opère comme un catalyseur des logiques sociales, politiques, culturelles et sexuelles contemporaines.

Avec les contributions de François De Coninck (commissaire d’exposition), Pierre-Yves Desaive (historien del’art), Agnès Giard (docteur en anthropologie, auteure du blog Les 400 culs), Nicolas Gilson (chroniqueur et pro-grammateur de cinéma), Eric Ledune (réalisateur), Renaud Maes (docteur en sciences et en sciences sociales et politiques, professeur invité à l’université Saint-Louis, membre du PrecoM), Fred Pailler (doctorant en so-ciologie), Iv Psalti (docteur en sciences biomédicales et sexologue), Constance Picard (doctorante en philosophie), Axel Pleeck (enseignant), Gérard Wajcman (psychanalyste maître de conférences à l’université Paris 8), Arnaud Zarbo (psychothérapeute).