Recherche

Autres articles dans cette rubrique

Commander via Amazon

Collection « Essais »

Lina Balestriere, Pauline Bastin, Jan Cambien,
Francis Croufer, Sophie de Halleux, André Delvaux,
Christian Demoulin, Jean-Claude Depoutot,
Alain Didier-Weill, Jean Florence, Mark Kinet,
Bernard Robinson, Jean-Pierre Winter

ISBN 2-87317-165-0
208 pages, 4 interventions plastiques de Benoit Platéus, 15 x 21 cm, cousu
19 €, 2002

Les membres de l’École belge de Psychanalyse, plus particulièrement ceux de la section liégeoise, ont décidé d’organiser ce colloque sur l’amour. Parler d’amour… on ne fait que ça dans le discours psychanalytique. Ce que celui-ci apporte — et c’est peut-être cela, après tout, la raison de son émergence en un certain point du discours scientifique — c’est que parler d’amour est, en soi, une jouissance. Ce qui se confirme dans la consigne même du discours de l’analysant : « dire tout ce qui vient à la pensée, n’importe quoi » est ce qui mène au Lustprinzip de la façon la plus directe, malgré les heurts. Il n’empêche que si on en connaît à présent davantage sur les rapports entre le langage et la structure de l’inconscient, il reste encore quelqu’énigme : où, quand se rejoignent l’amour et la jouissance sexuelle dans les défilés de la pulsion et du désir ?