Recherche

Autres articles dans cette rubrique

Commander via Amazon

Accueil du site // Catalogue // Titres // I. Études et essais // Collection « Essais » // Expressivité de l’oubli (L’)
Collection « Essais »

Essai sur le sentiment et la forme dans la musique de la modernité

Michel Ratté

ISBN 2-87317-095-6
192 pages, 15 x 21 cm, cousu
19,50 €, 1999

Michel Ratté nous invite à interpréter l’œuvre d’art moderne comme un symbole dont les médiations internes ont une portée expressive, expression conçue comme une problématicité de la représentation. Il démontre que l’œuvre élabore de manière immanente l’expression de l’affection pathique en assumant le caractère problématique de la représentation de cette affection. La musique exprime, dans le rapport tendu entre les parties et le tout, une dimension affective spécifique : le sentiment de l’oubli, le sentiment de la passivité à l’égard de l’oubli.

Michel Ratté est un musicien improvisateur montréalais présent sur les scènes du jazz et de la musique nouvelle. On peut entendre sa musique sur ses disques Musique-Idée (1990), Passages et dérives (1994) et Catalogue, vol. 1 (1998) et vol. 2 (1999). Il écrit sur la musique et la philosophie de l’art dans diverses revues savantes et culturelles. Il est directeur du volet français de la revue Musicworks.