Recherche

Autres articles dans cette rubrique

Commander via Amazon

Accueil du site // Catalogue // Titres // I. Études et essais // Collection « Essais » // Art contemporain au miroir du musée (L’)
Collection « Essais »

Daniel Vander Gucht

ISBN 2-87317-080-8
120 pages, 15 x 21 cm, cousu
18 €, 1998

Le musée est aujourd’hui traversé de logiques parfois contradictoires, qui sont le résultat de la sédimentation de l’histoire de cette institution éminemment moderne. Parcourant les cinq temps du musée, qui correspondent à autant d’idéaux-types, l’auteur dévoile les rapports qui se nouent à chaque époque entre le musée et la création artistique contemporaine, d’abord sous l’égide de l’État, puis du marché. Une confusion des rôles s’ensuit pour l’époque contemporaine qui voit apparaître des musées d’artistes dans le même temps où des commissaires d’exposition se prennent au jeu de l’artiste, où les musées redoublent le monde à mesure que le monde se muséalise.

Daniel Vander Gucht, docteur en sociologie, dirige le Groupe de recherche en sociologie de l’art et de la culture ainsi que la Revue de l’Institut de sociologie à l’Université libre de Bruxelles. Il a fait paraître sous sa direction Art et Société et, en collaboration avec André Ducret et Nathalie Heinich, La Mise en scène de l’art contemporain (Les Éperonniers, 1989 et 1990). Il est également l’auteur d’Art et Politique. Pour une redéfinition de l’art engagé ; La Jalousie débarbouillée. Éloge de l’incertitude amoureuse ; Ecce homo touristicus. Identité, culture et patrimoine à l’ère de la muséalisation du monde (Labor, 2004, 2005 et 2006) et L’An passé à Jérusalem. Journal hiérosolymitain 2004-2005) (La Lettre volée, 2008).