Recherche

Autres articles dans cette rubrique

Commander via Amazon

Accueil du site // Catalogue // Titres // I. Études et essais // Collection « Essais » // Schiller ou l’esthétique culturelle
Collection « Essais »

Apostille aux Nouvelles lettres sur l’éducation esthétique de l’homme
Christian Ruby
ISBN 978-2-87317-301-2
48 pages, 15 x 21 cm, cousu
13 €, 2007

Cet opuscule fait retour sur les Nouvelles Lettres sur l’éducation esthétique de l’homme, paru chez le même éditeur en 2005, qui proposait une relecture de la philosophie de Friedrich von Schiller (1759-1805) inaugurant un nouveau type de rapport entre la culture et l’esthétique ou, plus exactement encore, entre la politique et l’esthétique. En composant un ouvrage sur le mode de ses fameuses Lettres sur l’éducation esthétique de l’homme (1794), l’intention de l’auteur, en se pliant à cet exercice de style philosophique, était de reprendre à nouveaux frais la discussion sur la possibilité d’une émancipation politique par l’esthétique, alors même que sont aujourd’hui dénoncées l’esthétisation du monde et la politisation de l’art.

Christian Ruby est docteur en philosophie et enseignant (Paris), membre de l’Association pour le développement de l’histoire culturelle, membre du comité de rédaction des revues Raison présente, Bulletin critique du livre en langue française et rédacteur en chef du site Le Spectateur européen. Il a publié chez le même éditeur L’Art public. Un art de vivre la ville (2002), Nouvelles Lettres sur l’éducation esthétique de l’homme (2005) et L’Âge du public et du spectateur (2007).